unesco_mp_head

PATRIMOINE MONDIAL PYRÉNÉES-MONT PERDU

Patrimomoine Mondial en Espagne

La caractéristique la plus originale de la Convention du Patrimoine Mondial est de réunir dans un même document les notions de protection de la nature et de préservation des biens culturels. Dans les premières années de la Convention il n'y avait que deux typologies, mais plus tarde, avec l'expérience et un effort de réflexion, on est arrivé à mieux définir les concepts. Il est née la catégorie de bien mixte (ces qui répondent à une partie ou à l'ensemble des définitions du patrimoine culturel et naturel). En plus, les typologies ont évoluée et on trouve de nouveaux concepts reconnus dans les Orientations de la Convention et dans les dénominations du sites Patrimoine Mondial : Paysage culturel, itinéraires, Patrimoine Industriel,...

L'Espagne c'est, aujourd'hui le troisième pays au numéro de biens inscrits dans la Liste du Patrimoine Mondial et entre eux, on peut trouver toutes les typologies décrites dans les Orientations de la Convention. A continuation on va présenter les 44 biens inscrits selon sa typologie :

Biens Culturels: sont considérés comme « patrimoine culturel »

- Les monuments: ?uvres architecturales, de sculpture ou de peinture monumentales, éléments ou structures de caractère archéologique, inscriptions, grottes et groupes d'éléments, qui ont une valeur universelle exceptionnelle du point de vue de l'histoire, de l'art ou de la science.
- Les ensembles : groupes de constructions isolées ou réunies, qui, en raison de leur architecture, de leur unité, ou de leur intégration dans le paysage, ont une valeur universelle exceptionnelle du point de vue de l'histoire, de l'art ou de la science.
- Les sites : ?uvres de l'homme ou ?uvres conjuguées de l'homme et de la nature, ainsi que les zones y compris les sites archéologiques qui ont une valeur universelle exceptionnelle du point de vue historique, esthétique, ethnologique ou anthropologique.

L'Annexe 3 des Orientations de la Convention fournit des informations sur des types spécifiques de biens culturels :

- Ville et Centre Ville Historique : les cités historiques ont été et seront appelées à évoluer sous l'effet de mutations socio-économiques et culturelles. Il peut avoir de villes mortes, témoins archéologiques figés d'un passé. Il s'agit de la catégorie la plus représentée dans les biens espagnols inscrits.
- Routes du Patrimoine: Une route du patrimoine est composée d'éléments matériels qui doivent leur valeur culturelle aux échanges et à un dialogue multidimensionnel entre les pays ou régions, et qui illustrent l'interaction du mouvement, tout au long de la route, dans l'espace et le temps.
- Les paysages culturels sont des biens culturels qui représentent des ouvres conjoints entre l'homme et la nature. Ils nous montrent l'évolution de la société et les établissements humains pendant les années, et influencé par le medio nature ainsi comme des raisons sociales, économiques et culturels. Ce concept est né à 1992.

 

En Espagne, le 88% des biens inscrits son de biens culturels, ça veut dire, la chiffre de 39 :

- Alhambra, Generalife et Albaicin, Grenade
- Cathédrale de Burgos
- Centre historique de Cordoue
- Monastère et site de l'Escurial (Madrid)
- ?uvres d'Antoni Gaudí
- Grotte d'Altamira et art rupestre paléolithique du nord de l'Espagne
- Monuments d'Oviedo et du royaume des Asturies 1
- Vieille ville d'Ávila avec ses églises extra-muros
- Vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle
- Vieille ville de Ségovie et son aqueduc
- Architecture mudéjare d'Aragon
- Vieille ville de Caceres
- Ville historique de Tolède
- La Cathédrale, l'Alcázar et l'Archivo de Indias de Séville
- Vieille ville de Salamanque
- Monastère de Poblet
- Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle
- Ensemble archéologique de Mérida
- Monastère royal de Santa María de Guadalupe
- La Lonja de la Seda de Valence
- Ville historique fortifiée de Cuenca
- Las Médulas
- Monastères de San Millán de Yuso et de Suso
- Palais de la musique catalane et hôpital de Sant Pau, Barcelone
- Art rupestre du bassin méditerranéen de la péninsule Ibérique
- Sites d'art rupestre préhistorique de la vallée de Côa et de Siega Verde
- Université et quartier historique d'Alcalá de Henares
- San Cristóbal de la Laguna
- Églises romanes catalanes de la Vall de Boí
- Ensemble archéologique de Tarragone
- Palmeraie d'Elche
- Remparts romains de Lugo
- Site archéologique d'Atapuerca
- Paysage culturel d'Aranjuez
- Ensembles monumentaux Renaissance de Úbeda et Baeza
- Pont Vizcaya
- Tour d'Hercule
- Paysage culturel de la Serra de Tramuntana
- Patrimoine du mercure. Almadén et Idrija

Biens naturels: sont considérés comme patrimoine naturel les monuments naturels, les formations géologiques et physiographiques et les sites naturels ou les zones naturelles strictement délimitées, qui ont une valeur universelle exceptionnelle. En Espagne, on a reconnu comme patrimoine naturel mondial trois parcs nationaux:

o Parc national de Garajonay
o Parc national de Doñana
o Parc national de Teide

Biens mixtes: sont les biens qui possèdent des qualités culturelles et naturelles avec une valeur universelle exceptionnelle. En Espagne, on a reconnu comme patrimoine mixte :
o Pyrénées - Mont Perdu.
o Ibiza, biodiversité et culture.