Enclave:

Revilla - miradors d'Angonés

  • Point de départ :Parking situé à 200 m.
  • Dénivelé :50 m.
  • Type de parcours :Linéaire
  • Temps :25´(aller)
  • Difficulté :Faible
  • Conseils :Emporter de l´eau

Mapa

Ce parcours simple nous permettra d'accéder à plusieurs miradors pour contempler la Gorge d'Escuain, cachée et surprenante. En plus de profiter du paysage, nous pourrons observer très facilement le vol des grands rapaces, en particulier du gypaète barbu.
Un panneau indicatif et plusieurs panneaux interprétatifs marquent le départ de ce parcours, présidé à tout moment par les imposantes falaises rocheuses de Castillo Mayor.
Après 10' de marche entre les chênes rouvres et un buisson épais de buis, nous traverserons le ravin de Consusa. Ensuite nous accèderons à une longue bande avec une pente légère et suspendue sur une des falaises de la Gorge d'Escuaín. A droite du chemin, à côté d'un petit mirador, part le sentier menant aux vestiges de l'ermitage roman de San Lorién, où l'on peut observer la profusion d'inscriptions religieuses gravées sur une paroi de roche (XVII-XVIII siècles).
Au bout de la bande (15') s'ouvre une perspective du canyon. Le bruit produit par les aiguilles de la rivière est constant ainsi que le vol des grands rapaces, comme les vautours, les vautours percnoptères et les gypaètes barbus.
La partie finale de la route se réalise par une pinède de pin sylvestre, d'où part un sentier à droite conduisant à Revilla. Un peu plus loin (25') nous arrivons à un autre carrefour où est indiqué le premier mirador, situé à gauche. La vue est spectaculaire, et nous pourrons contempler la moitié inférieure de la gorge et le petit village d'Escuaín, se trouvant sur le versant opposé.
Nous devrons revenir au sentier principal pour terminer le parcours et passer par un autre mirador sur le Barranco de Angonés. Les vues panoramiques de la partie supérieure de la Gorge d'Escuaín sont impressionnantes, ainsi que la Sierra de las Sucas. Au fond du canyon, vêtu d'une dense hêtraie, se trouve la Fuente del Yaga. Ses eaux provenant des sommets de la Sierra, après avoir parcouru plus de 4.000 m de galeries souterraines, ressortent à la surface pour former la cascade que nous pouvons voir depuis ce mirador.
Le retour se réalisera par le même chemin.