Enclave:

Revilla-Foratarruego

  • Point de départ :Village de Revilla
  • Dénivelé :760 m.
  • Type de parcours :linéaire
  • Temps :2 h. 30´
  • Difficulté :Moyenne
  • Conseils :Emporter de l´eau

Mapa

La nature sauvage de la Gorge d'Escuaín enferme de nombreuses surprises. Pour les découvrir, nous prendrons le chemin qui commence à Revilla et monte jusqu'au Refuge de Foratarruego. De là nous pourrons contempler les meilleures vues panoramiques sur la vallée et le grand glacier de Gurrundué.
Le départ de l'itinéraire se trouve sur la place de Revilla au panneau indiquant « Puente de los Mallos » et « Foraturruego ». Nous passerons devant la maison natale de Mª Teresa Bernad et la station Biologique de Revilla, magnifique exemple d'architecture traditionnelle. Après avoir laissé sur notre droite le panneau indiquant Consusa Supérieur, le sentier tourne vers l'Ouest, étant la direction que nous suivrons toujours.
Pendant les 15 premières minutes nous traversons une zone ouverte, couverte de buissons de buis et genêts sur des sols pierreux. Nous traverserons le ravin de Consusa par un pont métallique. Peu après (25') nous arrivons à des champs de culture abandonnés délimités par des murs en pierre, où un panneau indiquera le sentier permettant d'accéder aux Miradors de Revilla.
Le parcours s'introduit à l'intérieur du Parc National (40'). Soudain, dans un virage du chemin, s'ouvre à nos yeux une belle vue panoramique sur le ravin de Os Sacos et au départ le Cirque d'Angonés. Un autre pont métallique permet de traverser le ravin (60´). Nous laisserons à gauche le sentier allant au Pont los Mallos pour continuer vers Foratarruego. Après une montée prononcée nous arriverons à d'anciennes cultures en terrasses qui conservent encore des petits abris de bergers.
Nous continuerons à gagner de la hauteur de façon progressive entre les forêts de pin sylvestre avec un buisson dense de buis, quelques houx et genévriers. Nous traverserons un nouveau ravin, celui des Gorges (1h 40´), bien qu'à cette occasion il n'y a pas de passerelle. À partir d'ici le sentier devient plus abrupt jusqu'à ce que l'on arrive finalement au point appelé A Bocera (1h 50'), où pousse un grand pin monumental avec un âge approximatif de 360 ans.
Nous atteindrons enfin le dernier pallier. Après avoir parcouru une zone de pâturages, située sous le rocher où se trouve le refuge, nous ne pourrons pas éviter de nous pencher sur la corniche pour contempler le grandiose cirque glaciaire de Gurrundué. De là, il ne reste plus qu'à marcher jusqu'au refuge et profiter de la vue panoramique sur la vallée d'Escuaín, les pâturages de la Vallée, Castillo Mayor, Sestrales ou Cuello Viceto.